Mme. Bruce Jenner

L’ex-champion olympien médaillé d’or au décathlon Bruce Jenner a récemment causé un tollé retentissant dans les médias occidentaux en déclarant être une femme emprisonnée dans un corps d’homme, après quoi tous les commentateurs médiatiques habituels ont sauté sur l’occasion pour démontrer leur bien-pensance. Celui ou celle qu’on désigne dorénavant du nom de Caitlyn Jenner affirme donc être une femme. Et si j’affirme être un éléphant, est-ce que ça fait de moi un pachyderme du jour au lendemain? Oui selon les experts-psychologues qui s’expriment sur la question, car Caitlyn Jenner est bel et bien une femme, aucun doute là-dessus. Tout simplement parce qu’elle l’a décidé. Si je déclare que je suis un Asiatique sumo de 300 livres dans le corps d’un homme blanc, est-ce que la société paiera pour les multiples et dispendieuses opérations chirurgicales? Pour me faire brider les yeux, changer la couleur de peau par un quelconque miracle de la médecine moderne et pour m’engraisser par gavage jusqu’à ce que j’atteigne la corpulence d’un sumo japonais. Cette question n’est pas aussi ridicule qu’elle y parait quand on observe comment la psychologie, ou devrais-je dire la bien-pensance, moderne glorifie les transsexuels et autres déviances sexuelles.

Bruce Jenner souffre d’une maladie mentale. Je ne suis pas qualifié pour diagnostiquer laquelle, et d’ailleurs le sujet ne m’intéresse pas particulièrement, mais c’est définitivement le cas. Il est atteint du même syndrome qui afflige les internés convaincus d’être Abraham Lincoln ou Napoléon. Lui est convaincu d’être une femme dans un corps d’homme, mais il ne l’est pas pour autant. Même s’il se coupe les organes génitaux et qu’il se bourre d’œstrogène, il demeure un homme et il le demeurera jusqu’à sa mort. Chacune de ses cellules porte les chromosomes xy et, à moins d’une percée majeure de la science dans ce domaine, cet état de fait ne changera pas.

Si les transsexuels ont toujours existé dans l’histoire de l’humanité, ils étaient pour le moins considérés comme des lunatiques et vivaient en marge de la société. Aujourd’hui, les médias traitent Caitlyn Jenner en héroïne, signe de la décadence de la civilisation occidentale. Changer de sexe n’est pas un idéal à promouvoir dans une société saine, ce n’est pas un acte à glorifier et ce n’est certainement pas une preuve de courage. Dans une société traditionnelle, une telle histoire n’aurait jamais fait les nouvelles, c’est là le vrai scandale dans cette affaire. Car après tout, qu’en a-t-on à foutre qu’un ex-athlète s’amuse à se déguiser en femme? Grand bien lui fasse, mais nos médias se servent de cet idiot utile pour légitimer toujours plus d’anormalité, de laideur et de décadence. C’est l’agenda que les médias sous-contrôle tentent de pousser : créer des individus isolés, asexués, aliénés et abrutis, car ce sont des citoyens dociles et d’excellents consommateurs. Je parie d’ailleurs que Caitlyn Jenner est une meilleure consommatrice que Bruce Jenner.

Cette campagne médiatique malsaine s’inscrit donc dans une démarche d’annihilation des valeurs traditionnelles qui remonte aux années 60 et qui est aujourd’hui plus virulente que jamais. Ce qu’il reste de cohésion sociale dans la société moderne n’est qu’un pâle vestige de ces valeurs traditionnelles. Ainsi, à mesure que celles-ci sont délogées au profit de l’individualisme, c’est la voie ouverte au libéralisme économique sauvage et destructeur : l’homme dénudé face au Capital tout puissant.

Pour moi, Bruce Jenner est un hurluberlu loufoque dopé aux hormones féminines qui aime porter des sous-vêtements de femmes et du rouge à lèvres. Ses revendications féminines ne sont que les élucubrations d’un original, que je ne prends guère au sérieux. Pardonnez-moi de ne pas joindre cette célébration médiatique disgracieuse à l’honneur de cet être égaré.

Pouvoir inique

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s